« TAXI TÉHÉRAN » – Jafar Panahi crée un véhicule cinématographique public

On n'est pas des moutons

Taxi-Teheran-Panahi

Une leçon de cinéma et de courage. « Taxi Téhéran » sort ce mercredi 15 avril sur les écrans français. Couronné par l’Ours d’orà la dernière Berlinale, ce road-movie plein d’humour est signé Jafar Panahi, cinéaste iranien dissident, censuré, qui continue de tourner.

Taxi Téhéran est le troisième film que Jafar Panahi tourne dans la clandestinité. Condamné à 20 ans d’interdiction de tournage, pour avoir voulu filmer les manifestations après la réélection de Mahmoud Ahmadinejad en 2009, il a profité d’un léger assouplissement dans son régime de liberté surveillée pour se déguiser en chauffeur de taxi, béret sur la tête et mini-caméra sur le tableau de bord.

Les passagers défilent : du vendeur de DVD pirates à l’avocate qui porte des bouquets de roses aux détenus politiques. Cette avocate, c’est Nasrin Sotoudeh. Elle aussi est interdite d’exercer son métier. Et c’est tout naturellement qu’elle a accepté de jouer…

View original post 120 mots de plus

Publicités

Comment la peau blanche est venue aux Européens il y a 8000 ans

On n'est pas des moutons

93906761_0

Apparu sur Terre il y a plus de 2 millions d’années, l’hominidé des origines avait la peau plutôt foncée et… couverte de poils. Localisé en Afrique de l’Est ou en Afrique du Sud, notre ancêtre australopithèque est remonté au fil des migrations vers le Nord. A climat différent, peau différente. C’est ainsi qu’il y a environ huit millénaires, les premiers « Européens » à la peau blanche seraient apparus.

Les premiers groupes humains qui se sont installés en Europe, il y a quarante mille ans, avaient la peau foncée. Une caractéristique qu’ils conserveront plusieurs dizaines de milliers d’années, rappelle Science Magazine, qui cite de récents travaux présentés fin mars lors du congrès annuel des anthropologues américains. Ceux-ci viennent ainsi de démontrer que les habitants du continent européen avaient toujours la peau pigmentée il y a 8 500 ans.

Deux gènes impliqués
Pour le démontrer, étant donné que la peau ne se…

View original post 423 mots de plus